Centre d'information


Partager l'information

Nous suivre sur Facebook



Emprunter de la vaisselle

plus d'INFOS

Zone administrative

Connexion

Portail des AmiEs de la Terre de l'Estrie
Règlements généraux de l'organisme Imprimer Email
Générale

Règlements généraux des AmiEs de la Terre de l’Estrie

 

La mission de l'organisme est de promouvoir par tous les moyens une société plus écologique et respectueuse de l'environnement.

 

La mission des AmiEs de la Terre de l’Estrie (ATE)

 

Les AmiEs de la Terre de l’Estrie est un organisme à but non lucratif qui a pour but d’offrir aux citoyens et citoyennes de la région de l’Estrie l’opportunité de se regrouper pour traiter des questions environnementales. La mission de l’organisme est d’abord d’amener ses membres à la prise de conscience des différents problèmes rencontrés par l’environnement et des différents niveaux de gravité de ces problèmes. La mission de l’organisme est ensuite d’identifier des actions qui peuvent être entreprises et de mettre en application ces actions. À titre d’exemple le rôle d’éducation ou de sensibilisation auprès de la population est un rôle qui a été important dans le passé et qui continuera à l’être dans le futur. Parmi les préoccupations sociales des ATE, on retrouve l’agriculture urbaine, le transport, l’énergie, O déchets, la mise en marché de produits locaux et d’autres dossiers pertinents à la mission des AmiEs de la Terre.

 

Les exemples du passé peuvent donner une idée de la vitalité de l’organisme. En effet un grand nombre d’actions ont déjà vu leur réalisation comme : de nombreux articles publiés plus particulièrement dans le quotidien La Tribune, des mémoires (et autres interventions auprès de différents organismes publics), des conférences de presse lors d’évènements particuliers, des soirées d’information comme les formations sur le compostage domestique (et autres sujets d’intérêt pour la question environnementale) de même que des colloques. Signalons aussi la mise sur pied et le maintien au sein des ATE du Marché de Solidarité régionale.

 

 

La composition du conseil d’administration :

Le conseil d’administration (CA) est composé de sept (7) à neuf (9) membres avec un quorum de la moitié des membres + 1 personne, qui sont élus chaque année en assemblée générale annuelle par les membres actifs des ATE. Les postes de l’exécutif sont ensuite partagés par et entre les membres élus.

 

Le CA se réserve la possibilité de faire appel, au moment jugé opportun et en fonction des besoins, à une personne cooptée, non élue en assemblée générale. Et une à deux personnes du CA siègent sur le comité de gestion du Marché.

 

Le rôle de chaque membre élu :

Le président : il représente l’organisme dans les rencontres publiques, il préside les conseils d’administration et voit à remplir les postes inoccupés au sein du CA.

 

Le vice-président : il supporte le président dans ses fonctions et le remplace lors de ses absences.

 

Le secrétaire : il convoque les rencontres du CA et les assemblées générales et veille à écrire et communiquer les ordres du jour et les procès verbaux aux membres de l’association.

 

Le trésorier : il fait un suivi régulier des états financiers des ATE (incluant le marché de solidarité) et fait un compte-rendu de ces états à chaque rencontre du CA et du bilan financier annuel à chaque assemblée générale.

 

Les autres postes au sein du CA sont occupés par trois (3) à cinq (5) conseillers élus en assemblée générale et dont les tâches et actions varient et sont à la discrétion du CA.

 

Les catégories de membres :

Les membres de l’association sont ceux qui exercent un bénévolat dans les différents comités et les différentes activités des ATE (incluant le marché).

 

Les membres honoraires sont nommés par le CA en reconnaissance pour leur implication environnementale en Estrie.

 

 

Le rôle du conseil d’administration :

Face aux différents dossiers et activités et par esprit de solidarité, le CA offre un soutien aux personnes impliquées dans chaque dossier et chaque activité menée en son sein, incluant le marché de solidarité. Le CA a aussi la responsabilité de s’assurer du bon fonctionnement de toutes les activités organisées par les membres. Il est important de préciser que chaque activité menée, incluant le marché de solidarité régionale doit respecter la vision et la mission des ATE.

 

Les membres du comité d’administration ont aussi comme rôle et responsabilité la supervision des ressources humaines et peuvent, au besoin, présider certains comités

 

La fréquence des rencontres :

Les rencontres du CA ont lieu une fois par mois et d’autres rencontres sont organisées en fonction des besoins et des activités menées.

 

 

L’assemblée générale annuelle :

Elle se tient à l’intérieur d’un délai d’un mois après la réception du bilan financier de l’année précédente. Les membres présents constituent le quorum. Le ou la secrétaire informe les membres de l’association de la date, l’heure et l’endroit de l’assemblée deux semaines avant la date prévue de celle-ci. Un rappel est envoyé une semaine et un autre une journée avant l’assemblée.

 
Souper bénéfice 2014 Imprimer Email
Sensibilisation

Le 15 avril dernier se tenait au restaurant la Petite Bourgogne de l’École d’hôtellerie 24-Juin, le premier souper-bénéfice pour des AmiEs de la Terre. Les athlètes olympiques Vincent Larivée et Annie Martin étaient présidents d’honneur de la soirée.

Une centaine de convives ont partagé un menu de six services concocté en totalité d’aliments issus de l’agriculture locale. Monsieur André Nault, Président des AmiEs de la Terre de l’Estrie, a ouvert la soirée en y prononçant un message de bienvenue et en dévoilant le dernier vidéo promotionnel du Marché de solidarité.

Les organisateurs souhaitaient démontrer la grande diversité des produits de la région, promouvoir l’autonomie alimentaire ainsi que donner la possibilité aux participants de contribuer à une cause environnementale en encourageant les AmiEs de la Terre de l’Estrie.

 

Voici le menu de cette agréable soirée:

 

 
Preuves relatives aux effets nocifs des OGM agroalimentaires Imprimer Email
Lutte aux OGM

Ce document présente les principaux résultats de recherches démontrant les effets nocifs des OGM agroalimentaires dans les champs agricoles. Les résultats des recherches montrent que l’utilisation à grande échelle de ces OGM conduit vers une crise écologique et sanitaire qui nous affectera tous. Ses conséquences sont globales et potentiellement irrévocables. Dans ce contexte, il nous incombe de bien savoir les bases des décisions que nos gouvernements et les corporations multinationales impliquées prennent pour nous. Après 15 ans d’expérience sur le terrain, l’évidence est suffisamment forte pour supporter la conclusion que le rapport bénéfices/risques des OGM agroalimentaires est défavorable et qu’une réévaluation des directives sur leur utilisation et leur consommation est urgente et ne peut être reportée. Les évidences qui continuent de s’accumuler plaident en faveur d’un retrait des cultures OGM pour les remplacer par des alternatives plus productives et sans danger pour la santé des animaux et des humains.

Preuves relatives aux effets nocifs des OGM agroalimentaires par Andé Nault et Michel E. Bégin, Ph.D.

 
Guide sur l'agriculture urbaine Imprimer Email
Note des utilisateurs: / 64
MauvaisTrès bien 
Agriculture Urbaine

La nouvelle version du guide sur l'agriculture urbaine est prête. Ce guide constitue un outils pratique pour facilité le démarrage de projets d'agriculture urbaine dans la région de l'Estrie. Pour consulter le guide, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Télécharger le guide

 

Accès au Marché

Heures d'ouverture

lundi et mardi : 8h30 à 16h30
mercredi et jeudi : 8h30 à 20h
vendredi : 8h30 à 16h30

Marché du samedi :                   10h30 à 15h30

Coordonnées

(819) 562-4413

843 rue King Ouest

Sherbrooke, QC

courrielVoir la Carte

Appuyer l'organisme